MaPetiteEtagere : Innovation dans la mode pour enfants


juin 28, 2016
Pierre Chamand
MARKET-On Agence marketing & Agence communication

Plus besoin de se casser la tête à aller acheter des vêtements en magasin pour vos enfants tous les deux mois, MaPetiteEtagere débarque bientôt pour vous proposer un abonnement sans engagement vous permettant à vous et à votre enfant de trouver votre bonheur en seulement quelques clics.

Mais avant de plonger dans le vif du sujet, n’oublions pas de préciser d’où vient ce concept :

Sophie Benichou, fondatrice de MaPetiteEtagere, est une jeune femme pleine d’ambition. Fille de chef d’entreprise elle n’a pas eu peur de se lancer, à seulement 25 ans, dans l’entrepreneuriat. C’est à la Toulouse Business School qu’elle a mené des études en marketing et communication BtoC, et elle n’a pas tardé à mettre à l’œuvre l’expérience qu’elle y a acquise. L’idée de son projet est née en 2015 du fait de sa passion pour le monde de l’enfance. Pour elle « un vêtement pour enfant n’est utile que quelques mois, un « beau » vêtement pour enfant l’est tout autant ». Ainsi est née MaPetite Etagere, start-up Lyonnaise aux objectifs bien précis : nous faire profiter de beaux vêtements pour enfants, le temps qu’il faut, au bon moment.

Afin de mener à bien ce projet, Sophie a intégré en 2015 Rhône-Alpes Pionnières, l’incubateur au féminin sur Lyon et sa région. Elle a alors été accompagnée par des experts et été formée à la création d’entreprise. Sophie n’a pas tardé à faire parler d’elle puisqu’elle a été Lauréate des Women Start-Up Days, organisé par Orange. De plus, elle est accompagnée depuis Mars par la MEDEF Lyon-Rhône qui lui a remis le prix « porteur de projet de l’année » : son projet à la stratégie marketing innovante est donc plus que prometteur.

 

MapetiteEtagere c’est quoi ?

Il s’agit d’une plateforme E-commerce sur laquelle vous aurez la possibilité de vous créer une box de vêtements pour enfants, dans laquelle vous pourrez placer jusqu’à 5 articles. Vous recevrez la box en point relais, la livraison est gratuite de même que les retours d’articles. Vos enfants auront alors la possibilité de profiter de ces vêtements pendant deux mois, avant de les échanger contre une nouvelle box. Ainsi vous pourrez faire face à la croissance de votre enfant en échangeant tous les deux mois vos anciens articles contre de nouveaux. La rubrique « concept » du site internet l’explique d’ailleurs très bien en seulement 3 mots : CHOISISSEZ, PROFITEZ, ECHANGEZ.

Ces box échangeables seront en accord avec les saisons, afin de satisfaire les clients à n’importe quel moment de l’année.

 

Comment ça marche ?

Très simplement. Vous aurez la possibilité de vous abonner à une formule de 4,6 ou 12 mois vous permettant d’avoir accès aux articles du site internet pendant la période choisie. Nous n’avons toutefois, pour le moment, aucune information au sujet des prix de ces formules.

 

D’où viennent ces vêtements ?

Pour le moment, Sophie veut privilégier les créateurs Lyonnais mais son objectif à moyen/long terme est de faire appel à d’autres créateurs sur le territoire national. En effet Sophie veut faire de MaPetiteEtagere un « véritable tremplin pour eux ».

A l’heure actuelle MaPetiteEtagere a l’intention de proposer des vêtements pour enfants âgés de 3 mois à 4 ans, mais le projet pourrait éventuellement s’étendre à de l’habillement pour femmes enceintes. Toutefois il ne s’agit, pour l’instant, que d’une idée et la start-up n’en a pas la vocation à court terme.

En tout cas il faudra attendre Janvier 2017 (voir plus) pour assister au lancement de la « commercialisation test » des vêtements qui se fera à Lyon. On a hâte de voir ce que cela va donner !

 

MaPetiteEtagere nous rappelle que la créativité à la Française est loin d’être épuisée et qu’on a encore plus d’un tour dans notre sac.

 

Le site internet : http://www.mapetiteetagere.fr

Sources :

http://lejournaldeleco.fr/ma-petite-etagere-a-lyon-la-start-up-dediee-a-la-mode-pour-enfants/

http://www.soetli.fr/interview-dentrepreneurs-sophie-benichou-de-petite-etagere/