Tag: Google


23Sep 2016
market-on-visibilite-web-referencement-google-2
E-marketing, Web Marketing no comments

Les offrandes au Dieu Google

À vouloir être présent sur la toile on peut avoir l’impression d’être l’aiguille dans la botte de foin…

Nom de domaine, hébergement, HTML, CSS, outil de développement web, référencement naturel, référencement payant… Le choix est large et les langages tous aussi complexes pour un novice souhaitant créer son site internet. A l’heure où ces choix effectués ne sont qu’une question de ressenti et d’intuition pour un particulier, ils sont d’autant plus stratégiques et cruciaux pour les professionnels devant assurer leur visibilité parmi les quelques 1,3 milliards sites internet présents sur la toile.

 

Tout est une question de choix !

Avant de démarrer toute création de site internet, il faut se demander pourquoi cette création : votre stratégie d’entreprise doit être au cœur des choix que vous ferrez en terme de développement. En effet, si cela semble peut être évident, les incidences découlant de vos choix de création auront une répercussion directe sur la pertinence et les résultats apportés par votre site web.

Votre budget est restreint et vous souhaitez développer votre site en interne en apprenant sur le tas, oui c’est possible ! Mais attention les résultats seront sans aucun doute moins pertinents en terme de référencement et de fluidité de navigation pour le visiteur : situation problématique si votre stratégie est de placer votre site internet comme un point clé de votre développement commercial, de votre communication et que sa visibilité sur Google est par conséquent essentielle.

 

Parlons technique et référencement :

Google est aujourd’hui un véritable dieu de la toile que vous le vouliez ou non. Plus qu’un simple outil de recherche, ce sont des algorithmes pouvant capter la moindre information vous concernant, même celles que vous ne connaissez pas ou que vous ne souhaitez plus voir apparaitre. Lors de la création de votre site internet, l’idée est donc de faire plaisir au maître Google en lui faisant de nombreuses offrandes : c’est ce qu’on appel l’optimisation au référencement. Il ne s’agit pas là de vous proposer quelques trucs et astuces pour réaliser votre référencement « home made » mais plutôt de vous faire prendre conscience des liens entre vos choix et leurs impacts sur votre référencement.

Avez-vous réfléchi à qui s’adresse votre site internet ? Vos clients, oui c’est une évidence ! Mais qui sont-ils, que veulent-ils, que recherchent-ils ? Il faut avoir préalablement choisi ses cibles et la manière de leur parler pour que votre référencement soit optimal, et tout de suite c’est plus compliqué ! Car si vous vous comprenez, ce n’est pas toujours le cas de vos clients et prospects : c’est normal vous êtes expert dans votre métiers, et eux le sont dans le leur.

Avez-vous réfléchi à l’avenir de votre site ? Oui parce que faire un site c’est bien, mais le tenir à jour c’est encore mieux ! Mais la tâche peut encore une fois être compliquée : vous avez fait appel à un stagiaire pour créer votre site internet et il a fait un travail irréprochable, c’est formidable. Sauf que maintenant le stagiaire n’est plus là et qu’il a utilisé un outil de développement intégrant un codage incompréhensible pour vous, ce qui vous rend très compliquée la réalisation de modifications ou d’ajouts d’informations.

Avez-vous réfléchi à réaliser de la publicité sur Google ? Non ? Erreur ! D’autant plus important lorsque votre budget est restreint pour réaliser de la publicité web, il est essentiel que vos mots clés, annonces, contenu du site et les recherches clients soient tous en corrélation. Nous l’avons vu, maître Google sait tout : il sait ce que vos clients cherchent, il regarde si vous le savez et si vous êtes expert – d’après lui – dans ce domaine. On en revient donc aux offrandes qui sont essentielles à votre référencement naturel, mais aussi à votre référencement payant !

 

Alors que faire dans cette jungle impitoyable ?

La réponse est simple, il faut savoir s’entourer ! Comme vous ne construiriez pas votre maison seul à moins d’avoir des amis maçons et charpentiers, vous ne pouvez plus vous permettre de ne pas faire appel à des experts en création de site internet si vous ne connaissez pas les bonnes personnes.

Heureusement il existent des solutions flexibles : vous souhaitez être autonomes sur votre site web alors effectuez une formation ou demandez à votre développeur d’utiliser des outils sur lesquels vous pouvez prendre la main en peu de temps. Vous souhaitez avoir un site fini sans vous soucier de rien si ce n’est du résultat, alors trouvez et faites confiance à votre développeur. Vous souhaitez un site internet formidable avec un budget de 1€, dites vous simplement que si votre site internet vous coûte 1999€ et vous apporte une augmentation de chiffre d’affaires de 2000€, alors il vous aura couté 1€ !!

 

Ah oui, une dernière chose : chez MARKET-On, nous sommes experts de la visibilité sur le web, contactez-nous !

 

market-on-visibilite-web-referencement-google-2

8Juil 2016
MARKET-On Agence marketing & Agence communication
E-marketing no comments

Vendre davantage grâce à Google Shopping

Pour vous faire gagner du temps, commençons d’abord par dire que l’outil Google Shopping ne vous intéressera que si vous possédez un site marchand pour y vendre vos produits sur internet.
Sans cela, la première étape sera donc la création d’un site marchand puis entrer les produits que vous souhaitez vendre.

 

Google Shopping c’est quoi ?

Google Shoping est apparu en France en 2007, permettant à des commerçants sur internet de proposer leurs produits via cet outil de manière gratuite en parallèle de leur site internet. Les différents produits des divers vendeurs étaient alors classés en fonction de la pertinence du produit par rapport à la recherche qu’effectuait l’internaute.
En 2012, un changement majeur s’est opéré : Google a mis en place son système d’enchères rendant l’outil payant (pour les marchands). Le classement est aujourd’hui un juste mélange entre la pertinence de votre produit par rapport à ce que recherche l’internaute, couplé au prix que vous êtes prêt à dépenser pour attirer de nouveaux clients et la concurrence qui s’exerce. Vous l’aurez compris, plus vous aurez de concurrents avec des budgets important pour leur publicité sur Google, plus il faudra que vous soyez pertinent avec un budget permettant de leur faire face.

Dans les résultats de recherches, Google Shopping apparaît de différentes manières : dans les recherches traditionnelles sur Google dans la colonne de droite ou tout en haut, ou bien dans les recherches directement via le moteur de recherche Google Shopping. Plus vous apparaissez souvent et en haut du classement, plus vous êtes visible.

 

À quoi sert Google Shopping ?

Pour bien comprendre l’utilité de Google Shopping, mettez-vous à la place de l’internaute Lambda qui souhaite acheter une lampe pour son salon sur internet.
Monsieur Lambda souhaite trouver rapidement son bonheur pour moins de 100€, il ne veut surtout pas aller dans un magasin. Son réflexe : chercher sur Google « lampe de salon » et voir ce que lui propose ce gentil moteur de recherches.
Comme Google a bien compris ce que veut Monsieur Lambda, il répond à sa recherche en lui proposant différents liens sur des sites internet, mais surtout des images de lampes avec différents prix : Google Shopping est pour l’internaute un véritable comparateur de prix. Sans se fatiguer, il a accès à différents produits de différents vendeurs et peut même comparer les prix pour une même lampe en fonction des vendeurs.

Le nerf de la guerre pour les annonceurs est donc d’apparaître dans les premiers résultats de recherche pour attirer un maximum d’acheteurs potentiels et booster leurs ventes.

 

Comment ça marche ?

Comme nous l’avons dit, la base de cet outil est d’avoir un site internet marchand. Ensuite, il faut importer votre catalogue de produits dans Google Merchant Center : c’est l’interface de gestion de vos produits. Ajoutez à cela la création d’un compte Google Adwords pour pouvoir créer vos annonces et déterminer vos budgets de dépenses publicitaires sur Google.
L’algorithme de Google prend ensuite le relais : il scanne vos produits et leur description et les compare à ceux de vos concurrents, sans oublier bien sûr de comparer vos budgets d’enchère !

On ne va pas vous mentir, le budget que vous allouez à Google est important pour apparaître en tête de classement, mais l’autre facteur à ne surtout pas négliger est la pertinence.
Lorsque vous envoyez votre catalogue de produit Google va analyser son fonctionnement et toutes les données qui s’y trouvent : titres, descriptions, résumés, prix, mais aussi toutes les données que vous ne voyez pas telles que les méta descriptions par exemple.
fonctionnement-google-shopping

 

Google Shopping uniquement pour les gros vendeurs du net ?

Détrompez-vous, cet outil n’est pas seulement réservé aux grosses entreprises dépensant des milliers – voire millions – d’euros dans leur communication.
Certes, plus il y a de concurrents plus la partie va être compliquée pour apparaître en tête de classement, d’où l’intérêt de s’entourer d’experts qui peuvent vous accompagner et vous aider à vous démarquer.
Si l’outil est aujourd’hui démocratisé, il est loin d’être utilisé par l’ensemble de vos concurrents, alors n’attendez pas d’être dépassé pour envisager de l’utiliser et confortez votre présence sur la toile au plus vite. Appelez-nous !

9Mai 2016
MARKET-On Agence marketing & Agence communication
Ciblage comportemental, Technologie du Marketing, Tendance Marketing no comments

Que pasa chez Google ?

Pour certains d’entre vous, un petit changement s’est opéré sur votre moteur de recherche Google : les recherches que vous effectuez apparaissent en noir et pas en bleu…!

C’est le cas pour ma collègue de bureau mais pas pour moi, alors que nous travaillons sous la même adresse IP… Un test que nous font ces petits farceurs de Google, comme le changement de logo ou la modification de la disposition des publicités Adwords ? On a quand même un doute, parce que c’est, comment dire, assez moche. On reste sur la réserve avant de tirer toute conclusion.

Pour comprendre ce qui se passe, autant aller piocher les informations directement à la source : chez Google. Première surprise : la première réponse de la personne au bout du fil est qu’elle ne sait pas de quoi je parle, et qu’elle va aller enquêter auprès de ses collègues pour comprendre !

Après une investigation approfondie, elle m’explique que ce n’est pas un test mais un bug en fonction des plugins utilisés… Ça colle, ou du moins ça pourrait coller : ma collègue de bureau est en charge des comptes My Google Business, Google Shopping ou Google Adwords de nos clients et le « bug » viendrait de là.

En passant en mode « Navigation privée », tout est revenu à la normale… Houston, on a un problème ! Si c’était vraiment un bug à proprement parler, le passage en « Navigation privée » n’aurait pas impacté ce changement de couleur. On a donc une petite idée derrière la tête : Google, véritable cerveau humain, va modifier ce paramètre durant quelques jours pour les utilisateurs d’extensions afin de savoir quels chemins vous empruntez pour accéder à vos besoins.

Une manière tout à fait indolore de faire du big data hyper qualifié… En effet, après deux heures à bosser sur cette configuration, ma collègue a même fini par me dire qu’elle commençait à s’y habituer et que ce n’était pas si moche ! Elle en vient même à conclure que ça t’obligerait presque davantage à lire le contenu avant de cliquer… Et donc à obtenir des clics plus qualifiés !

Alors, test ou simple bug ? Carpe diem !