Vendre davantage grâce à Google Shopping


juillet 8, 2016
Nathalie RACLET
MARKET-On Agence marketing & Agence communication

Pour vous faire gagner du temps, commençons d’abord par dire que l’outil Google Shopping ne vous intéressera que si vous possédez un site marchand pour y vendre vos produits sur internet.
Sans cela, la première étape sera donc la création d’un site marchand puis entrer les produits que vous souhaitez vendre.

 

Google Shopping c’est quoi ?

Google Shoping est apparu en France en 2007, permettant à des commerçants sur internet de proposer leurs produits via cet outil de manière gratuite en parallèle de leur site internet. Les différents produits des divers vendeurs étaient alors classés en fonction de la pertinence du produit par rapport à la recherche qu’effectuait l’internaute.
En 2012, un changement majeur s’est opéré : Google a mis en place son système d’enchères rendant l’outil payant (pour les marchands). Le classement est aujourd’hui un juste mélange entre la pertinence de votre produit par rapport à ce que recherche l’internaute, couplé au prix que vous êtes prêt à dépenser pour attirer de nouveaux clients et la concurrence qui s’exerce. Vous l’aurez compris, plus vous aurez de concurrents avec des budgets important pour leur publicité sur Google, plus il faudra que vous soyez pertinent avec un budget permettant de leur faire face.

Dans les résultats de recherches, Google Shopping apparaît de différentes manières : dans les recherches traditionnelles sur Google dans la colonne de droite ou tout en haut, ou bien dans les recherches directement via le moteur de recherche Google Shopping. Plus vous apparaissez souvent et en haut du classement, plus vous êtes visible.

 

À quoi sert Google Shopping ?

Pour bien comprendre l’utilité de Google Shopping, mettez-vous à la place de l’internaute Lambda qui souhaite acheter une lampe pour son salon sur internet.
Monsieur Lambda souhaite trouver rapidement son bonheur pour moins de 100€, il ne veut surtout pas aller dans un magasin. Son réflexe : chercher sur Google « lampe de salon » et voir ce que lui propose ce gentil moteur de recherches.
Comme Google a bien compris ce que veut Monsieur Lambda, il répond à sa recherche en lui proposant différents liens sur des sites internet, mais surtout des images de lampes avec différents prix : Google Shopping est pour l’internaute un véritable comparateur de prix. Sans se fatiguer, il a accès à différents produits de différents vendeurs et peut même comparer les prix pour une même lampe en fonction des vendeurs.

Le nerf de la guerre pour les annonceurs est donc d’apparaître dans les premiers résultats de recherche pour attirer un maximum d’acheteurs potentiels et booster leurs ventes.

 

Comment ça marche ?

Comme nous l’avons dit, la base de cet outil est d’avoir un site internet marchand. Ensuite, il faut importer votre catalogue de produits dans Google Merchant Center : c’est l’interface de gestion de vos produits. Ajoutez à cela la création d’un compte Google Adwords pour pouvoir créer vos annonces et déterminer vos budgets de dépenses publicitaires sur Google.
L’algorithme de Google prend ensuite le relais : il scanne vos produits et leur description et les compare à ceux de vos concurrents, sans oublier bien sûr de comparer vos budgets d’enchère !

On ne va pas vous mentir, le budget que vous allouez à Google est important pour apparaître en tête de classement, mais l’autre facteur à ne surtout pas négliger est la pertinence.
Lorsque vous envoyez votre catalogue de produit Google va analyser son fonctionnement et toutes les données qui s’y trouvent : titres, descriptions, résumés, prix, mais aussi toutes les données que vous ne voyez pas telles que les méta descriptions par exemple.
fonctionnement-google-shopping

 

Google Shopping uniquement pour les gros vendeurs du net ?

Détrompez-vous, cet outil n’est pas seulement réservé aux grosses entreprises dépensant des milliers – voire millions – d’euros dans leur communication.
Certes, plus il y a de concurrents plus la partie va être compliquée pour apparaître en tête de classement, d’où l’intérêt de s’entourer d’experts qui peuvent vous accompagner et vous aider à vous démarquer.
Si l’outil est aujourd’hui démocratisé, il est loin d’être utilisé par l’ensemble de vos concurrents, alors n’attendez pas d’être dépassé pour envisager de l’utiliser et confortez votre présence sur la toile au plus vite. Appelez-nous !